Race bike power ride

It has been a long time since i last rode the Race bike. But with 1 hour of daylight left it was the best tool for a serious workout.

First reaction on the bike. It is very light, fast but also unbelievably shaky, unstable and high-up. I did my usual ride 10-15minutes warmup and the all out at my VMax power and pushing it to the limits on the hills.

It feels great and a real pleasure to push the limits. On the Trike it is more relaxed and on the evo it is more about steady output and most of the time not at the limits.

The negative about the race bike. Yes it does hurt on BUTT, this is not the worst the really bad thing is the way car drivers behave (too, close, too fast, …. ) this never happens on the trike or EVO.

The result is that despite my lack of training the numbers where just awsome.

289 Watt for 1 hour is not my best performance but pretty much up there in the best rides ever. The trike and velomobile are giving me core strength that shines on a race bike.

The race bike feels much faster, sprints better, does climb easily. But it is clearly slower downhill, against he wind and even in rolling hills where the evo does a much better job. For very long rides like brevets I would probably go with the race bike, despite the clear lack of comfort. If it was really flat withe limited stopping and in cold temperature then the evo would be 1 option.

En Français

Ça fessait longtemps que j’étais pas sorti en vélo de course. Mais avec 1 heure de lumière du jour c’était la meilleure option pour un bon entrainement a fond.

Mes Premières réactions sur le Vélo. C’est hyper-léger, rapide mais incroyablement instable, haut perché et tremblant. J’ai fait un de mes parcours habituels avec 10-15 minutes d’échauffement puis a la puissance de ma Vmax et a fond dans les bosses pour pousser les limites

Quelle plaisir de repousser ses limites. Sur le trike c’est plus tranquille et en Evo l’effort est plus régulier avec rarement la puissance max.

Les Mauvais cotées du Vélo. Oui ça fait mal au CUL, mais c’est pas le pire. La prise des choses c’est bien le comportement des automobilistes : trop proche, trop vite, …. En Trike ou en evo on me respecte plus et cella arrive jamais.

Malgré le manque d’entrainement je sui très content de mes chiffres qui sont extra.

289 Watt sur 1 heure n’est pas un record mais dans le top de me performance. Le trike et le velomobile m’ont doc permis de constituer une forme de base qui me permets de briller sur un vélo.

Le vélo de course semble plus rapide, sprint plus facilement, grimpe très allègrement. Mais il est clairement moins rapide en descente, contre le vent et dans les bosses. Dans tout ces cas le velomobile est bien meilleur. Pour de longues sorties comme des brevets je prendrai surement le vélo si c’est pour faire une performance malgré le manque de confort. Si c’était vraiment plat avec peut d’arrêts et avec des températures fraiches je prendrai l’evo.

 

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *